Boutique Show-Room
33 rue Montholon - 75009 PARIS
Métro CADET à côté et parking public Square Montholon
Flash Infos

LA BOUTIQUE SERA FERMEE TOUTE LA JOURNEE DE SAMEDI 23 SEPTEMBRE MAIS OUVERTE LUNDI à 11 heures

Rechercher un produit :


Pour commander par correspondance,
paiement par chèque
ou Carte Bleue.

Particuliers, Artisans,
contactez-nous au

06 10 14 27 64

parisespace-eco@wanadoo.fr

Heures d'ouverture

Mardi, Mercredi, Jeudi
et Vendredi :

10h30 à 13h00 et 14h00 à 19h30

Nocturne Jeudi : 20h30 à 23h00 (sur RDV)

Samedi
10h00 à 13h00 et 14h00 à 17h00
Vous êtes ici : collectivités > Crèches, Ecoles

La chambre de bébé


Passez le curseur sur les points verts

La qualité de l'air est souvent plus mauvaise à l'intérieur qu'à l'extérieur

Une majorité d'affections respiratoires trouvent leur origine au domicile ou au travail car nous passons 80 à 90% de notre temps dans les environnements clos.

Ce phénomène est amplifié par l'utilisation croissante de matériaux synthétiques et de produits chimiques à usage domestique mais également par la sur-étanchéité des habitats.

Nous sommes exposés à des cocktails de molécules chimiques, dont les effets à long terme, soupçonnés désastreux, ne sont pas connus. Les effets à court terme se manifestent par des maux de tête, insomnie, fatigue chronique, pathologies respiratoires, difficultés de concentration, problèmes digestifs ou cardiovasculaires, pathologies respiratoires.

Un enfant respire deux fois plus vite qu’un adulte. Ses poumons encore en formation recevront donc de grandes quantités de polluants.

Certains enfants, soumis à la pollution des micropoussières, des pollens, des allergènes, des spores de moisissures, des polluants chimiques, des hydrocarbures mais également à l’action de la pollution extérieure reçoivent dans leurs poumons en formation chaque jour l’équivalence de 2 cigarettes fumées.

La première des préoccupations sera d’évacuer à continuité les polluants de l’air intérieur par un système efficace de renouvellement d’air (VMC)

Pour certains enfants possédant un terrain très sensible, l’élimination des particules les plus fines, par l’emploi d’un purificateur d’air HyperHEPA, sera une solution permettant à l’enfant de diminuer fortement les causes de son stress respiratoire.

Mon mari ou moi-même sommes allergiques. Mon enfant possède donc un terrain atopique. Que faire ?

Faire en sorte que le nourrisson ne soit pas en contact à continuité avec les allergènes. Sa chambre doit être la plus saine possible, préservée et bien aérée. Cependant, l’air extérieur des grandes agglomérations parfois très pollué en microparticules peut devenir également une source importante de pollution. Dans ce cas, il faut continuer à aérer et ensuite filtrer l’air.

Faire attention aux meubles neufs et aux sols émissifs, aux peintures nocives même si elles présentent une composition sans COV (combinés organiques volatils). Eviter les tentures, sources d’allergènes et laver régulièrement les peluches ; Limiter la température ambiante de la chambre à 19°C. Préserver la literie des acariens par des housses achetées en pharmacie. Préserver le landau contre les émissions des ondes électromagnétiques basses et hyper-fréquences (wifi, baby phones, appareils électriques...)

Les plantes peuvent être allergisantes.
L’allergie respiratoire ou l’asthme n’est pas une fatalité. On peut très bien préserver un enfant même s’il possède un terrain atopique.

Vous souhaitez rénover la chambre de votre futur bébé ou de votre enfant ;
Vous voulez faire expertiser l’environnement dans lequel vit ou vivra votre enfant;
Votre enfant est allergique respiratoire et vous souhaitez des conseils.

Vous pouvez contacter Régis SAULNIER - conseiller médical en environnement intérieur - au 01 53 43 83 84


Copyright Paris Espace Eco     |     33 rue Montholon 75009 PARIS - Tél. : 06 10 14 27 64      |      Création Pless